Web2vi.com blog logiciel de gestion bâtiment devis factures bibliothèque

Le blog des artisans du bâtiment

Posté à 02:22h dans Actualités du bâtiment par Nina Kauffmann

Le Moniteur, magazine hebdomadaire de référence dans le milieu du bâtiment, suit avec grande attention toutes les innovations et transformations des métiers de la construction. Dans son numéro du 30 mars dernier un dossier complet a été réalisé sur l'utilisation de drone dans le milieu professionnel et ce qu'il peut apporter aux artisans du bâtiment. La démarche de Web2vi y a donc logiquement été présentée dans un article papier et web dont nous vous proposons un extrait ci-dessous mais que vous pouvez retrouver en entier en cliquant ici

 

"Numérique. Tous les usages du drone. Grâce aux drones, il est plus facile d'acquérir des données complètes et précises sur un ouvrage. À condition de bien définir les besoins avant le décollage.

Septembre 2017 l'ouragan Irma détruit près d'un million de mètres carrés de toiture sur l’île de Saint-Martin, aux Antilles. Il faut reconstruire et vite ! Christian Nopper, gérant de la société Web2vi, se rend sur place pour former les couvreurs à l’usage du drone couplé à sa solution de devis en ligne : « Nous étions installés au cœur de l’île, seul point avec un accès Internet. Les drones survolaient les bâtiments dans la journée, les informations étaient traitées la nuit afin de reconstituer les édifices en 3D. Le lendemain, Nous réalisions les devis. » cet exemple illustre tout l'intérêt du drone : l'appareil est particulièrement utile pour numériser rapidement de vastes espaces. « Le potentiel de ce nouvel outil dépend avant tout de l'usage qui sera fait des données collectées », estime, pragmatique, Souheil Soubra, directeur des technologies de l'information du Centre scientifique et technique du bâtiment (CSTB).

Choix des capteurs. En l'occurrence, l'intérêt du drone réside surtout dans les capteurs qu'il embarque. Et les professionnels ont l'embarras du choix. Pour obtenir des informations précises au centimètre près, un appareil photo HD est le plus fréquemment utilisé. Depuis peu, les industriels propose aussi des drones équipés de scanner laser 3D. Ces appareils sont particulièrement adaptés, pour surveiller les détériorations d'un ouvrage d’art, effectuer un diagnostic sur une toiture inaccessible ou analyser en détail l'enveloppe d'un monument historique. Plus classique, «la photogrammétrie, où chaque photo est géoréférencée, permet de réaliser une représentation 3D d’un bâtiment, afin d'y mesurer distance et surface » complète Christian Nopper. La suite ici 

Julie Nicolas

"

 

Article Le Moniteur Web2vi drone maquette 3D château La petite PierreExtrait visuel de l'article papier du Moniteur.

 

Nouveau call-to-action